Bardeaux de bois dans les carpates

Installé dans ces régions boisée, l'homme a su utiliser les ressources de cet environnement pour ses outils et ses construction, en particulier pour assurer l'étanchéité des toitures de son habitat et de celui de ses animaux domestiques.

Le bardeau utilisé (shita en roumain) et sa pose sont particuliers à ces régions: de fines lamelles d'épicéa ou de mélèze, en biseau sur le sens de la largeur (due à la taille radiale du tronçon de bois), et posées à recouvrement latéral et longitudinal.

 

Pologne: les lames de bois possèdent une rainure tout le long du côté le plus épais dans laquelle vient se glisser le côté fin du bardeau suivant pour que les lames restent bien en place
       
   Roumanie: les bardeaux sont posés à recouvrement latéral, un clou maintenant la jonction entre deux bardeaux contigus. L'extrémité des bardeaux est généralement taillée en sifflet, sur l'ensemble du toit ou seulement sur la première rangée de bardeaux à la limite inférieure, ce qui donne une esthétique particulière à ces toitures. Ceci est surtout spectaculaire sur les églises de bois, la finesse des bardeaux épousant les arêtes et les noues

 
 Autoconstructeur terminant la couverture de son toit: il a réalisé des bardeaux de 80 cm de longueur et les a cloués sur des lates de bas en haut par rangées afin de pouvoir continuer à monter sur le toit sans glisser. Il est ici en train de tailler en biseau (chanfrein) l'extémité de ses derniers bois avec une hachette très affutée.      

Selon la qualité du bois, les bardeaux peuvent avoir entre 60 cm et 1,20 m de long comme ici (recouvrement compris)
   
Ces cabanes réalisées comme chambres chez l'habitant ont des bardeaux plus grossiers posés en double couche ce qui permet un long pureau
 
La couverture de bardeaux est générale dans l'habitat rural des montagnes de roumanie

 
Toiture décorative de porche d'entrée

 
Petits bardeaux ouvragés donnant du relief aux murs des maisons (parfois peints)

 
Vieux bardeaux sur une maison

Les bardeaux des vieilles églises de bois (plusieurs siècles) ont du être changés plusieurs fois j'imagine