Single Post

Gestion des congés payés : identifiant CIBTP, code CCBP et bien plus

L’Union des caisses de France Congés Intempéries BTP, autrement CIBTP, est une association à but non lucratif. Créée et administrée par un ensemble d’entrepreneurs et d’artisans dans le domaine du bâtiment et des travaux publics, elle a pour but d’animer et de coordonner le réseau des caisses concernant les Congés Intempéries BTP.

Toutefois, pour accéder à cette caisse de congés et profiter des avantages de cotisations, il faut avoir été au préalable un travailleur dans le domaine et être identifié en tant que tel. À cet effet, un numéro d’identifiant permet de faire le lien entre la société partenaire et le compte à votre actif. Autrement dit, si vous recevez des paiements pour congés de la part de votre entreprise, ils se feront par cet identifiant.

Où trouver mon identifiant CIBTP ?

Dès le moment où vous recevez un quelconque cotisation d’une somme d’argent, que ce soit par virement bancaire ou via Payoneer, il s’agit sûrement de votre société. Pour ce faire, un identifiant d’employé vous a sûrement déjà été attribué automatiquement et ce, pour chacune des sociétés partenaires pour lesquelles vous travaillez. Aussi appelé identifiant CIBTP, il vous permet d’assurer que les fonds et les indemnités versés sur le compte de votre entreprise sont envoyés vers votre compte Payoneer.

Par ailleurs, il est possible de retrouver cet identifiant en vous connectant à votre compte en ligne. Sur le site officiel de Payoneer, vous avez l’option « Sources de Financement », située dans le menu principal et dans l’onglet « Activité ». À noter que l’identifiant est différent de l’ID utilisé pour Payoneer.

Comment trouver mon identifiant salarié ?

Les Congés Intempéries BTP (voir l’OPPBTP) disposent d’un espace en ligne sécurisé qui permet d’accueillir les salariés. Il est accessible depuis le site Internet de votre caisse. Pour y accéder, vous pouvez entrer dans le menu de navigation où vous trouverez les « services en ligne » au centre de la page d’accueil, qui donne directement sur « espace sécurisé salarié ». S’il s’agit de votre première connexion au nouvel espace, il y a une procédure à suivre :

  • Cliquez tout d’abord sur « ouverture du compte », qui se trouve en dessous des identifiants et du mot de passe à entrer.
  • Avant d’effectuer cette première connexion, vous vous serez muni au préalable du courriel transmis qui contient votre identifiant CIBTP.
  • Vous pourrez alors récupérer le mot de passe de votre espace salarié en ligne.

Où trouver mon code CCPB ?

Les congés intempéries BTP se présentent sous la forme d’une législation et d’un régime particulier de gestion. La profession se soucie du respect des droits aux congés payés et ce, dans l’intérêt général des artisans et salariés. Pour pouvoir informer ces derniers, deux canaux de renseignements sont mis à disposition et peuvent se choisir selon les préférences chacun.

Via l’application SMARTCCPB

Il s’agit d’une application qui nécessite un QR Code. Dès que vous obtenez une première embauche auprès d’une entreprise du BTP, il vous fournit systématiquement un numéro de salarié, appelé aussi code CCPB, qui se présente sous la forme d’un numéro à 6 chiffres.

Via le site officiel CIBTP

Le site propose des services en ligne. Toutefois, pour y accéder, il faut vous connecter en soumettant votre numéro CCPB, ainsi que votre code confidentiel. Si vous n’avez pas de code, vous pouvez envoyer la demande en ligne en cliquant sur le cadenas. Des instructions vous seront alors données et vous n’aurez qu’à les suivre.

Comment se faire payer les congés payés dans le bâtiment ?

Les indemnités de congés payés s’effectuent à une certaine période donnée de l’année, qui se situe entre avril et mars. Toutefois, les dates exactes sont transmises à la caisse une fois le congé accordé par l’employeur. S’il s’agit du premier congé payé en tant que salarié dans le bâtiment, vous aurez à joindre votre relevé d’identité bancaire, ainsi que votre identifiant CIBTP, qui peut être imprimé sur votre RIB.

Sinon, ce dernier peut s’inscrire sur votre certificat de congés ou encore sur les attestations de paiement délivrées à la caisse. À noter que ce numéro est indispensable pour tout échange avec la caisse.

Comment réclamer ses congés payés ?

Le droit aux indemnités de congés payés se calcule selon les périodes d’emploi effectuées durant toute la profession. Néanmoins, si vous n’êtes plus employé par une entreprise du bâtiment, les démarches à suivre pour effectuer la demande varient légèrement.

En outre, l’indemnité compensatrice lors de la prise de caisses de congés payés ne se perçoit pas automatiquement par le salarié. Par ailleurs, à son départ de l’entreprise, il doit tout d’abord transmettre un justificatif pour expliquer les raisons et les motifs de sa situation actuelle. Entre autres, il permet aussi de s’assurer que le salarié ne fait plus partie d’une entreprise de BTP.

À partir de ce moment, il faut compter une période « d’acquisition de droit », qui correspond à la durée d’emploi effectuée dans l’entreprise et la période de prise de congés, qui s’ensuit 1 à 2 mois plus tard et qui correspond au moment de la réclamation des congés payés.

Travailler dans le BTP : de multiples aspirations | Oriane

Les avantages de travailler dans le BTP

Des possibilités infinies

Il y a tellement de spécialités dans le secteur de la construction. Avec une liste apparemment infinie de carrières artisanales, il y en a pour tous les goûts. Que vous soyez créatif, doué pour les mathématiques ou que vous résolviez naturellement les problèmes, il y a une carrière dans l’artisanat qui vous convient. En plus des différents intérêts, il existe différentes exigences en matière d’éducation pour les différentes professions.

La liberté de voyager

Avec une forte demande de professionnels de l’artisanat, il n’y a pas de limite à ce que la carrière d’artisan peut vous apporter. Que vous vous déplaciez par vos propres moyens ou que vous travailliez pour une entreprise de construction nationale ou mondiale, les possibilités de déplacement sont infinies. Une carrière dans la construction offre l’occasion unique de voyager dans tout le pays et d’être payé pour le faire.

La construction est omniprésente. Elle est présente dans tous les pays, tous les États et presque toutes les villes. Si vous avez envie de voyager, une carrière dans la construction est parfaite pour vous. Avec la possibilité de voyager et de travailler dans tout le pays, voire dans le monde entier, vous pouvez aller où bon vous semble avec des compétences en construction.

Possibilité d’évolution de carrière

On estime que 29 % de la main-d’œuvre de la construction prendra sa retraite d’ici 2026. D’ici 2031, ce chiffre augmentera puisque 41 % de la main-d’œuvre actuelle devrait prendre sa retraite. Essentiellement, près de la moitié de la main-d’œuvre devra être remplacée en un peu plus d’une décennie. Bien que ce chiffre soit effrayant, il place les nouveaux arrivants dans le secteur en bonne position.

Comme les baby-boomers laissent des possibilités dans les métiers spécialisés, en particulier dans les postes élevés comme ceux de compagnon, de surintendant et de gestionnaire de projet, il y aura beaucoup de place pour l’évolution de carrière.

Avec la possibilité de continuer à progresser dans l’industrie, il n’y a pas de limite à ce que peut faire un professionnel de l’artisanat. Avec l’expérience, l’expertise et la passion, un artisan peut devenir cadre, PDG ou propriétaire de sa propre entreprise. Dans la construction, la seule chose qui limite l’évolution de votre carrière est votre désir de progresser.

Recent Posts