Êtes-vous un nouvel artisan dans le bâtiment ou bien un entrepreneur qui commence tout juste la création de son entreprise dans le secteur du BTP ? Le DTU vous intéressera certainement, c’est le diminutif de Documents Techniques Unifiés. Il s’agit d’un cahier de charges dans lequel figurent toutes les normes en ce qui concerne les différents travaux en Bâtiments et Travaux Publics : Exécution, mise en œuvre, etc. Définition, utilité, où s’en procurer… Voici tout ce qu’il faut savoir sur un DTU.

Qu’est-ce qu’un DTU ?

Les Documents Techniques Unifiés (DTU) est un genre de manuel dont l’établissement a été réalisé par la Commission générale de Normalisation du Bâtiment/DTU. Il s’agit d’une commission qui allie l’ensemble des professionnels dans le BTP (voir aussi OPPBTP).

Un DTU (document unifié du bâtiment) est alors un cahier de charges qui énumère toutes les normes concernant les travaux de construction en France, incluant des règles de mise en œuvre sur le plan technique permettant de mener à bien chaque projet de construction envisagé, quel que soit le métier du bâtiment concerné (voir la poutre IPN).

Les entreprises et les artisans exerçant un métier dans l’univers du BTP ont l’obligation de respecter les règles et les normes en vigueur dans le DTU. Leur application doit être énoncé sur chaque contrat signé par le professionnel et sa clientèle.

Les catégories de DTU

Les DTU sont catégorisés en fonction des types de travaux à effectuer. Pour vous donner une petite idée, allons vous énoncer quelques exemples de classes et sous-classes :

  • Les travaux pour la structure : Les sols et les fondations, la maçonnerie et le béton, les constructions métalliques et en bois ;
  • Les enveloppes, comprenant les façades, les isolations thermiques, les miroiteries, etc. ;
  • L’aménagement intérieur, avec les cloisons, les plafonds, la peinture, les revêtements de finition ;
  • Les équipements techniques comme le gaz, le chauffage, la ventilation…

Cela a été organisé de manière à faciliter les recherches en cas de besoin.

La composition d’un DTU

Un DTU est constitué de différents types de documents.

Le cahier des clauses techniques (CCT)

Il s’agit d’un document particulier qui regroupe l’ensemble des clauses techniques au sein d’un marché spécifique. Ce sont surtout les conditions qui doivent être respectées en ce qui concerne le choix et la mise en place des matériaux (comme le beton cellulaire) à utiliser pour un projet de construction spécifique.

Le cahier des clauses spéciales (CCS)

Le second élément constitutif d’un DTU est un document qui détermine les limitations en termes de prestations. Cette partie énonce également tout ce qui concerne les obligations d’un professionnel envers les autres professions dans le domaine.

Les règles de calcul

Ce troisième composant, comme son nom l’indique, permet de trouver toutes les normes de calcul de dimensions pour les ouvrages à réaliser.

Pourquoi est-ce important d’appliquer le DTU ?

La mise en application d’un DTU est avantageux pour un professionnel en bâtiment vis-à-vis de sa clientèle. La mention de ce point dans le contrat est une preuve de professionnalisme, ce qui procure un sentiment de confiance aux clients.

L’application de ces normes est également bénéfique pour les couvertures et les assurances. Les assureurs garantissent le respect des normes en cas de problèmes afin de leur permettre de déterminer si la prise en charge des dégâts engendrés auront lieu ou non.

Une non application pourrait impacter fortement l’indemnisation du professionnel en cas de litiges dans un cadre juridique (voir également les CIBTP).

Appliquer les normes en vigueur est toujours une garantie du respect des normes de sécurité en chantier. En termes de responsabilité professionnelle et de qualité de services, cela pourrait être un bon point.

DTU : Travaux publics ou privés ?

Selon l’article 13 du décret à la date du 26 Janvier 1984, le DTU est une obligation pour les travaux publics. Ce n’est donc pas le cas pour les travaux privés chez les particuliers.

Toutefois, l’application des normes est toujours bénéfique pour les uns comme les autres. Il est alors toujours conseillé d’utiliser le DTU pour les travaux à domicile pour l’utiliser en tant que référence en cas de malfaçons (voir aussi la nacelle).

casque chantier

Où trouver le DTU ?

Il est possible de trouver les normes DTU en ligne, sur le site du Centre Scientifique et technique du Bâtiment, mais aussi sur la plateforme officielle de l’AFNOR. 

Il est à préciser que le DTU n’est aucunement gratuit ! Avant de procéder à votre achat, il est conseillé de faire une consultation de l’extrait pour ne pas se tromper de catégorie de travaux (connaissez-vous l’acrotère ?).

Vous n’aurez pas la possibilité d’en changer si le paiement est déjà effectué. Il est plus prudent de consulter pour éviter de gaspiller de l’argent.