L’utilisation de bardeaux et tuiles en guise de toiture ou de façade est un concept ancestral. Bien que ce genre de construction ne soit plus la tendance de l’architecture moderne, l’originalité et l’authenticité séduit encore un grand nombre de personnes. Les bardeaux en bois donnent un petit charme au design extérieur d’une maison. Très esthétique, le bois reste un matériau des plus élégants et chics dans l’univers de la construction. Mais comment réaliser vos bardeaux ? Allons tout de suite donner réponse à la question.

Les bardeaux : Qu’est-ce que c’est ?

Les bardeaux en bois sont des planchettes faites en bois très utilisées pour les toits de maison. Ils sont également utilisés en bardage.

Les bardeaux et tuiles en bois sont surtout prisés dans les montagnes et dans les zones forestières, facilitant les travaux de construction. Lorsqu’ils sont utilisés en guise de toiture, ils peuvent être appelés : Tavaillons, écailles, ancelles ou encore encraves.

En général, ce type de construction se fait en bois fendu ou scié. La première étant plus durable, pouvant atteindre un siècle.

Le bois étant en abondance dans certaines régions de France, c’est une structure facile à mettre en place dans l’architecture.

tuile en bois

Pourquoi privilégier la toiture en bois ?

Utiliser des bardeaux et tuiles en bois permettent de recouvrir la charpente comme des ardoises ou des tuiles. Ce genre de structure est très apprécié pour :

  • Son design rustique et traditionnel, étant en harmonie avec les paysages montagneux et forestiers ;
  • Son élégance hors du commun, donnant une touche de charme à la décoration extérieure d’une maison ;
  • Sa grande résistance aux chocs et aux intempéries, le bois peut résister à la pluie, la neige ou même au gel ;
  • Sa durabilité dans le temps, pouvant atteindre plus de cent ans pour certaines catégories de bois.

Quels sont les différents types de bardeaux en bois ?

Il existe de nombreuses sortes de bardeaux en bois, en fonction de leurs dimensions et de la nature du bois de fabrication.

Les dimensions

Les bardeaux faits en bois peuvent avoir une longueur de 20 cm à 60 cm, et une largeur de 6 cm à 30 cm, avec une épaisseur de 5 mm environ.

Mais les dimensions peuvent varier en fonction de la convenance du propriétaire et peuvent être plus réduites ou plus élargies.

Le type de bois utilisé pour la fabrication

Tous les bois n’ont pas la même valeur pour la réalisation de bardeaux. Il est alors important de sélectionner avec soin le type de bois à utiliser pour ses bardeaux pour assurer une durabilité dans le temps. 

Les bois les plus privilégiés pour obtenir une couverture durant une centenaire sont :

  • Les mélèzes, très présents dans les Alpes dans le Sud ;
  • Les douglas, qui peuplent la Savoie et les hautes Alpes ;
  • Les pins maritimes, les châtaigniers et les chênes ;
  • Les épicéas, sur le côté Nord ;
  • Les acacias, dans les Pyrénées ;
  • Les pins Laricio ;
  • Les red cedar canadiens.

Bref, il est conseillé de choisir un bois dans sa région pour optimiser le budget.

montage tuile en bois

Comment réaliser ses bardeaux de bois ?

Il est primordial de réaliser des bardeaux manuellement pour assurer la préservation de la fibre de bois. Pour réaliser ses bardeaux et tuiles en bois, la première étape consiste à couper une bille de bois. En termes plus simple, il s’agit de la coupe d’un tronc d’arbre en enlevant ses écorces et son aubier, qui devra être sans nœud.

Ensuite, les blocs obtenus doivent être coupés en 4 quartiers à l’aide d’un départoir. Chaque quartier sera par la suite fendu de manière à avoir des planches d’une épaisseur de 10 à 20 mm en fonction du type de bois utilisé. Débiter les planches sur quartier ou en parallèle, le choix vous revient !

Une fois le fendage effectué, il est conseillé de laisser les fibres de bois comme ils sont pour permettre à l’eau de ruisseler au niveau du toit, et procurant une meilleure respiration au bois.

La pose des bardeaux réalisés : Comment ça marche ?

Avant de poser vos bardeaux, il faudra prévoir une sous-couverture, comme tout autre type de toit. Cela évite les infiltrations d’eau.

La pose se fait à la verticale ou parallèlement au sens de la pente avec des joints décalés. Aucune finition n’est requise pour ce genre d’installation.

A moins d’être un as de la charpenterie, vous pouvez tout à fait faire appel à un professionnel pour la réalisation et la pose de vos bardeaux.

Au fil du temps, les bardeaux en bois ont besoin d’entretien pour éviter les dépôts de mousses ou autres en surface.