Sélectionner une page

Au fil des années, les hommes ne cessent de trouver des concepts de plus en plus innovants pour peindre. Aujourd’hui, nombreuses sont les solutions proposées en guise de peinture, allant de la peinture acrylique jusqu’au thermolaquage. Nous allons nous intéresser particulièrement à ce dernier. Mais qu’est-ce que le thermolaquage ? Quel est le principe de ce concept de peinture innovant ? Allons découvrir tout ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Qu’est-ce que le thermolaquage ?

Le thermolaquage est une méthode de revêtement qui permet de protéger toutes sortes de métaux, qu’ils soient ferreux ou non. C’est une technique qui consiste à poser de la peinture en poudre par effet électrostatique, polymérisant à 200°.

Toutes les particules poudrées sont chargés d’électricité statique et agissent tels des aimants vers la surface à peindre.

C’est un nouveau concept de peinture qui permet d’avoir une meilleure pénétration des poudres à travers tous les recoins de la surface. Il est entièrement dépourvu de solvant et de composés toxiques, il s’agit alors d’un système totalement respectueux de l’environnement et de la santé.

Quels sont les avantages du thermolaquage ?

Le thermolaquage est alors une technique de peinture qui est basée sur l’application de peinture en poudre telle que l’époxy, le polyester, etc. en utilisant un pistolet électrostatique.

Cette méthode procure de nombreux avantages, comparé aux autres systèmes de peinture :

  • Une multitude de couleurs et d’aspects au choix ;
  • Une grande résistance à la corrosion, à la chaleur et aux produits chimiques ;
  • Une haute élasticité et une solidité permettant de résister aux chocs et à l’usure ;
  • Une possibilité d’application sur toutes les surfaces métalliques ;
  • Un rendu irréprochable avec une uniformité du revêtement.

gamme de couleur

Choisir les préparations de thermolaquage : Comment faire ?

Il existe une vaste référence de palettes de préparations pour les peintures thermolaquées. Afin de faire le bon choix, de nombreux critères sont à prendre en compte. Pour commencer, il faut considérer la texture souhaitée, la brillance, les teintes ainsi que les finitions.

Rien que pour les finitions, vous avez le choix entre l’effet satiné, lisse, mat, brillant, etc. Pour les teintures, à vous de choisir vos préférences en fonction de l’angle de vue, de la luminosité, de la surface à peindre…

Il ne faut surtout pas oublier les résines, qui font parties des éléments les plus importants de la préparation, variant selon l’utilisation.

Comment la peinture en poudre est appliquée ?

Le procédé de peinture par thermolaquage se fait en trois étapes bien spécifiées.

La préparation

La surface à peindre doit avant toute chose être nettoyée et décontaminée avec des produits chimiques ou d’autres méthodes efficaces. Toutes les impuretés incrustées dans tous les recoins de la surface doivent disparaitre.

Il est tout à fait possible d’employer des méthodes de traitements avec des composés de phosphates ou de chromates permettant de mieux lier la surface avec la couche de peinture.

La pulvérisation

La seconde étape consiste à pulvériser la poudre. Le meilleur moyen pour le faire est d’utiliser un pistolet électrostatique, appliquant une charge positive sur les poudres.

Le durcissement de la peinture

Lorsque les couches seront appliquées comme il faut au niveau de la surface, elles doivent coller et être en fusion à la surface. Le revêtement est alors soumis à une température de 200°C pendant 10 minutes environ, constituant l’étape de durcissement.

Est-il possible d’enlever la peinture si le rendu ne vous plait pas ?

Les solvants organiques n’étant pas efficaces, il est plus délicat d’enlever ce genre de peinture si le résultat ne vous plait pas.

Pas d’inquiétude, ce n’est pas pour autant que la peinture ne s’enlève pas ! Pour plus d’efficacité, il est conseillé d’utiliser du chlorure de méthylène ou bien de l’acétone.

Si vous ne souhaitez pas utiliser les produits chimiques, il y a toujours la bonne vieille méthode du sablage au jet.

moto en jante rouge

Les surfaces thermolaquées ont-elles besoin d’entretien ?

Les éléments thermolaqués ont besoin d’être entretenus et nettoyés deux fois par an, afin d’éliminer toutes les saletés.

Pour ce faire, un détergent neutre ou de l’eau tiède ferait l’affaire. Il est nécessaire de frotter la surface à l’aide d’une éponge ou d’un chiffon pour ensuite rincer avec de l’eau.

Il ne faut surtout pas utiliser des produits comme de l’alcool, de l’acide ou de l’essence pour éviter de dégrader ou de détériorer votre peinture.

Pour les surfaces plus importantes, vous pourrez trouver sur le marché un grand nombre de professionnels disponibles pour les travaux de peinture en thermolaquage. Avec un expert, les prestations réalisées seront à la hauteur de vos attentes avec des finitions irréprochables.

Le thermolaquage est la meilleure solution pour assurer la protection de vos surfaces en métaux tout en les rendant plus esthétiques.