Si vous faites partie de ces personnes écologiques et qui préfèrent le naturel à la dure « réalité » de la ville, il est peut être intéressant de vous poser la question de transformer vos murs en mur vegetal. En effet, ce type de revêtement particulier pour un mur est tout ce qu’il y a de plus naturel, et permet de réguler beaucoup mieux votre habitation en CO2.

De plus, outre son aspect esthétique, le mur vegetal offre un repère supplémentaire pour une microfaune au sein d’une maison entièrement recouverte de dur. Alors, si vous souhaitez installer un jardin vertical et mural mais que vous ne savez pas comment faire ni par où commencer, vous êtes bien sur le bon article pour en savoir plus.

Comment fabriquer un mur végétal extérieur ?

Principe de fonctionnement

Avant d’entamer la fabrication d’un mur végétal en extérieur, il est important de comprendre son principe, son intérêt et les avantages qu’il apporte. En effet, on dispose de ce type d’installation en exerçant une culture, plus précisément la culture hydroponique. Cette technique consiste à fixer au mur une toile de feutre, ou autre support inerte, qui vont faire office de surface d’application pour les plantes.

En effet, les racines des végétaux peuvent s’arrimer au feutre, qui vont être montés au sommet de l’installation pour être distribués jusqu’en bas. En d’autres termes, il s’agit de faire pousser les plantes directement sur le mur, en leur donnant un coup de pouce.

Création d’un mur végétal en extérieur

Une fois que vous avez compris le principe, il est plus simple d’entamer la procédure d’installation. Pour ce faire, il faut :

  • Fixez des tasseaux, qui vont servir de support pour les plantes, sur toute la surface qu’on souhaite recouvrir de végétation.
  • Agrafez du feutre horticole sur toute la surface de la planche et créez des poches de culture, en disposant les agrafes de sorte à circonscrire les poches.
  • Remplissez ces dernières avec du terreau de qualité, afin que les plantes puissent se développer sainement.
  • Placez enfin vos plantes, fleurs et végétaux dans les poches, en installant les plantes qui ont le plus besoin de lumière en hauteur.

Comment faire un mur végétal en intérieur ?

 

Tout comme un aquarium, le mur vegetal intérieur est un élément de décoration assez contemplatif, et en perpétuelle évolution. En plus d’améliorer la qualité de l’air dans la pièce, il réduit et limite le niveau de CO2. 

Pour ce faire, voici les étapes à suivre. Tout d’abord, il faut savoir qu’un mur vegetal intérieur, comme en extérieur, se compose d’un support fixé au mur. Celui-ci sert de substrat sur lequel les plantes vont pousser.

  • Une fois la structure de base choisie, il faut ensuite la rendre imperméable.
  • Placez ensuite une sphaigne dans un saladier et arrosez pour qu’elle s’imprègne bien d’eau.
  • Déposez-la sur tout le fond du support et ajoutez par-dessus un terreau uniforme.
  • Accessoirement, il est possible d’ajouter de la mousse de bois vert.

Quelle plante choisir pour un mur végétal ?

Il est possible d’avoir recours à tout type de plantes, mais certaines poussent mieux que d’autres et sont beaucoup plus adaptées. En outre, on retrouve les fameuses plantes grimpantes qui, une fois qu’elles reçoivent assez de soleil et d’eau, se développent assez vite.

Du même ressort, les plantes rampantes s’installent plutôt en bas du mur, car elles nécessitent peu de lumière mais sont plutôt gourmandes en eau.

Les plantes aromatiques s’adaptent aussi bien en extérieur qu’à l’intérieur.

Enfin, on retrouve les plantes vivaces qui peuvent apporter des couleurs vives sur un mur végétal, et qu’il faut placer comme les fraisiers, les fougères, etc.

Comment entretenir un mur végétal ?

 

L’entretien d’un mur végétalisé recèle d’une grande technicité et ce, aussi bien au niveau de la gestion de l’arrosage, que celui du support et de l’éclairage.

En intérieur

Pour tout mur végétal en intérieur, il est important de vérifier mensuellement le contrôle de la conductivité de l’eau, celui de l’engrais, du système de filtration et des pompes de brassage. Enfin, selon la taille et la pousse des végétaux, il est possible d’avoir recours à un découpage.

En extérieur

Pour les murs végétaux en extérieur, un entretien trimestriel est nécessaire. Comme le mur végétal d’intérieur, il nécessite de vérifier tous les raccordements aux plantes afin de s’assurer que ces derniers aient bien leur teneur en eau et qu’elle soit filtrée.

Comment végétaliser un mur en gabion ?

Le gabion est une cage fabriquée à partir de métal galvanisé qu’on remplit ensuite de substrat qui va permettre le développement de la plante. Appelé aussi « gabion végétalisé », ce type d’installation peut être réalisé en soubassement pour retenir un talus.

Pour ce faire, il faut, ici aussi, procéder à une culture hydroponique, qui va permettre aux plantes de se nourrir grâce au substrat, sans que leurs racines soient endommagées et en contact avec le sol, mais plutôt posé sur le gabion.