Aussi appelé sel de pierre, nitrate de potasse ou nitre, le salpêtre est composé de sels minéraux provenant des eaux souterraines. Sa présence dégrade les murs intérieurs et une fois apparu il est assez complexe de s’en débarrasser. Entre infiltration d’eau, remontées capillaires, fuites et taux d’humidité important, le salpêtre apparait pour plusieurs raisons.

Qu’est-ce que le salpêtre ?

Le salpêtre ou sel de pierre, est constitué de sels minéraux. Il est formé lorsqu’il entre en contact avec la maçonnerie. C’est en quelque sorte une efflorescence que l’on peut distinguer au niveau des murs en béton, du papier-peint, des pierres ou des briques. Cela est dû à la réaction chimique entre les matières organiques des matériaux de construction et les sels minéraux.

On constate des traces grises ou blanches sur les murs extérieurs et intérieurs. Dans les maisons, ce sont les remontées capillaires qui en sont la cause. Dans les vieilles maisons, les remontées d’humidité et les pièces mal ventilées favorisent les dégradations des murs et des parois.

Comment vient le salpêtre ?

L’infiltration de la vapeur d’eau et de l’humidité

Ce phénomène vient surtout de l’eau de pluie pénétrant par le toit ou les murs intérieurs. Pour ce faire, ils doivent être poreux ou présenter des fissures, des soucis d’étanchéité ou des gouttières bouchées. Les revêtements extérieurs sont atteints en premier par le salpêtre et la moisissure.

 

Une pièce mal aérée

Aérer la pièce est nécessaire pour le traitement de l’humidité. Cela est d’autant plus nécessaire pour la salle de bain où les problèmes d’humidité sont fréquents. Aussi, vous devez bien sécher les flaques d’eau pour éviter que l’eau ne stagne.

Les remontées capillaires

C’est quand l’humidité dans la maison remonte vers les murs. Il convient alors d’entamer au plus vite un traitement contre l’humidité.

La pression hydrostatique

C’est la pression exercée par l’eau au niveau des fondations. Cela provoque alors une infiltration et la présence d’humidité. Cela se constate surtout sur les terrains en pente.

La température propice au développement

Si l’air ambiant a une température sise entre 10 et 15°C, cela est propice à l’humidité de l’air et à l’apparition des moisissures.

Le manque de traitement du bois

Logiquement, quand le bois ne subit pas de traitement contre l’humidité, alors l’eau provenant du sous-sol s’infiltre.

Comment éliminer le salpêtre ?

Pour lutter contre l’humidité et éviter l’apparition du salpêtre, il faut prendre les dispositions nécessaires. Pour ce faire, il faut déterminer la cause :

  • Canalisations défectueuses ;
  • Usure des joints d’étanchéité ;
  • Terrain en pente ;
  • Eaux stagnantes ;
  • Mauvais traitement anti-humidité.

Il est impératif de joindre un professionnel pour faire un diagnostic humidité. Il effectuera ensuite un traitement contre l’humidité et le salpêtre en injectant dans les murs des barrières d’étanchéité. En fonction de la cause du souci, il pourra aussi faire un drainage du terrain.

Il est possible de mettre en place de la peinture anti-humidité ou d’équiper les pièces humides d’une VMC à simple ou double flux ou d’une VMR.

 

Comment traiter le salpêtre naturellement ?

Il est tout à fait possible d’assainir sa maison et de débarrasser la surface de ses murs avec quelques astuces naturelles. Vous pouvez donc frotter avec une brosse dure les traces de salpêtre avant de faire un nettoyage au savon de Marseille dilué dans l’eau chaude.

Outre cela, pour favoriser son décollement sans pour autant l’assèchement des murs, diluez 500g de sucre dans 10 litres d’eau.

Vous pouvez aussi utiliser du javel ou de l’acide chlorhydrique et sulfamidique, sans danger pour la santé. Par contre, il faut diluer à 10% et mettre des gants de protection.

Comment empêcher le salpêtre de revenir ?

Le fait de traiter uniquement le salpêtre ne servira pas à grand-chose car il reviendra sur le mur rapidement. Il faut savoir que c’est la conséquence de l’humidité. Pour en finir donc, il faut se focaliser sur l’humidité. A moins de s’y connaitre dessus, il est recommandé de faire appel à un professionnel (connectez-vous à proBTP mon compte).

Lui seul saura faire un diagnostic et détecter la source du souci. Le plus souvent, il va bloquer la circulation de l’eau dans vos murs.

Est-ce que le salpêtre est dangereux ?

Quand le salpêtre commence à apparaitre dans sa maison, il est légitime de se poser des questions, et de se demander s’il y a des risques pour l’homme. Généralement, le salpêtre n’est dangereux qu’en cas d’ingestion répétée. Il peut être source d’allergie ou encore de maladies respiratoires sur le long terme.

Toutefois, il faut rester assez vigilent au niveau des enfants, qui peuvent toucher les murs et en mettre dans la bouche.