Single Post

bloc sanitaire

Comment nettoyer un bloc sanitaire ?

Si vous souhaitez assurer le bien-être général des travailleurs, l’hygiène des locaux professionnels est un point très important qu’il ne faut en aucun cas sous-estimer. Comme vous le savez très bien, le bloc sanitaire fait partie des endroits qui reçoivent beaucoup de monde. Il faut donc régulièrement le nettoyer, mais pas n’importe comment. Pour conserver les sanitaires en bon état, voici les étapes à mettre en œuvre.

Préparer préalablement tous les matériels

Achetez tout ce qu’il vous faut au supermarché du coin : détergent multi surface, éponges, nettoyant vitre, chiffons microfibres colorés, détartrant, gants en latex et gels nettoyants destinés aux toilettes. Si nécessaire, n’hésitez pas à renouveler la brosse de toilette et le balai de lavage.

Nettoyer les robinetteries

Les lavabos sont toujours agrémentés de tartres. Parfois, ils présentent aussi quelques rayures, en particulier s’ils sont en porcelaine. Si vous ne voulez pas que les saletés s’incrustent éternellement sur vos matériels, nettoyez-les quotidiennement à l’aide d’une éponge imbibée d’eau et de nettoyant liquide.  Au cas où votre lave-mains est trop sale, l’usage du dentifrice sur une éponge s’avère être très efficace. Pour enlever les traces de calcaire, munissez-vous d’un linge imbibé de vinaigre blanc tout en frottant vigoureusement.

Astiquer la cuvette des toilettes

Le récurage de la cuvette des toilettes est une étape très importante pour assurer l’hygiène de vos sanitaires. Comme vous le savez très bien, les microbes s’installent et prolifèrent rapidement dans la cuvette, surtout si celle-ci est mal nettoyée. Pour commencer le nettoyage, il faut tout d’abord lever la lunette du WC puis versez le produit approprié au niveau des parois internes. Frottez les parois et le fond de la cuve en utilisant votre nouvelle brosse de toilette. Une fois que vous aurez terminé l’intérieur, vous pourrez astiquer les parties externes des toilettes. Passez une éponge imbibée de produit antibactérien ou anticalcaire et le tour est joué.

Désinfecter le sol des toilettes

En se servant d’un chiffon microfibre, enlevez les taches sur les miroirs. Continuez l’entretien en désinfectant les murs et le sol. Les déplacements incessants à l’intérieur apportent les poussières et saletés. Saviez-vous que l’accumulation des impuretés peut dégrader la qualité de l’air intérieur. C’est aussi l’un des facteurs qui abîme rapidement le carrelage. Désinfecter alors avec de l’eau de javel. Puis,frottez soigneusement avant d’essuyer avec le balai en microfibre.

Remplacer le savon et le papier hygiénique

Tous les utilisateurs de vos sanitaires doivent bénéficier des matériels nécessaires pour leurs propres hygiènes. Dans ce cas, n’oubliez pas de remplacer les savons. Rechargez également tous les distributeurs de fournitures sanitaires dans vos blocs sanitaires (serviette, papier hygiénique, etc). Enfin, nettoyez  la poignée des toilettes, l’interrupteur et essuyez avec un nettoyant et une lingette réutilisable. Pour désinfecter efficacement tous vos linges usés, passez-les à la machine en réglant le thermostat à 60 °.

Vider toutes les poubelles

Une fois que vous avez astiqué l’intégralité de vos blocs sanitaires, terminez par vider les poubelles. En vous débarrassant périodiquement de vos poubelles, vous êtes sûr qu’il n’y aura aucune accumulation de mauvaises odeurs dans toute la pièce.

Aérer les espaces sanitaires

Il est important de bien aérer vos sanitaires quotidiennement. Cela supprime définitivement l’odeur des moisissures ainsi que de l’humidité. En effet, les pièces d’eau et les toilettes sont les endroits les plus humides de la maison. Ce geste très simple assure un confort optimal et une bonne hygiène des lieux.

Installer des ouvertures et matériels d’aération

Pour maximiser l’aération dans vos blocs sanitaires, pensez à mettre en place plusieurs ouvertures. Ainsi, l’air pourra circuler librement à travers la pièce et faciliter votre travail d’assainissement. Dans certains cas, l’installation d’une ventilation est indispensable. Ce matériel régularise le taux d’humidité de cet espace fermé. A la fin de la soirée, fermez bien les fenêtres. Répétez cette action tous les jours.

Faire appel à des professionnels

Il existe des experts qui effectuent l’entretien des sanitaires. Il s’agit de société de nettoyage professionnel. Formés spécialement pour réaliser ce type de travail, ils sauront répondre à vos besoins avant que vos locaux s’ouvrent.

Recent Posts