Single Post

Comment reconnaitre le bois noyer?

Le noyer, aussi connu sous le nom de noyer commun, est un arbre très populaire en Europe. Cette essence de bois est particulièrement appréciée pour toutes ses qualités, idéale pour le mobilier de maison. Avec le grand nombre d’essence de bois qui existe, ce n’est pas toujours aussi simple d’en faire la distinction. Le bois noyer dispose de ses propres spécificités qui le démarquent des autres types de bois. Comment reconnaitre ce type de bois ? Pour répondre à la question, voici un article détaillé sur le sujet.

Quelle est la particularité du noyer ?

Originaire d’Asie, le bois noyer est un arbre précieux en ébénisterie. A l’instar du chêne, c’est un arbre majestueux considéré comme étant un arbre de vie. De par ses 30 mètres de hauteur, les branches de l’arbre et le tronc sont particulièrement impressionnant avec leur forte épaisseur.

Le diamètre de cet arbre asiatique peut atteindre les 3 mètres. Son écorce est bien lisse, avec quelques crevasses sur le côté long. Le feuillage est caduc et allongé, dégageant un excellent parfum naturel.

Le noyer est très utilisé pour la fabrication de meubles offrant une ambiance rustique et exotique à nos intérieurs : meuble TV, table de salon, chaise, étagères, etc.

 

Comment reconnaitre un meuble en noyer ?

Le bois noyer est une essence de bois naturel se démarque des autres essences de bois avec certaines spécificités.

 

Un chromage non homogène

Le noyer dans l’ameublement est facile à reconnaitre de par son chromage qui n’est pas homogène. Il s’agit d’un bois d’orme avec des couleurs et des nuances diversifiées, constituées de cercles continus. 

Les formes sont de manière générale rondes avec quelques parties plus sombres que d’autres. 

 

Les petits yeux

Un mobilier en noyer donne un style scandinave exceptionnel pour la déco intérieure d’une maison. Un meuble réalisé à partir de ce bois massif est constitué par des petits cercles concentriques, surnommés « petits yeux ». 

De grandeur intermédiaire ou plus large, ce n’est pas bien difficile de les distinguer. Lors de votre achat, n’hésitez pas à poser vos questions au vendeur pour que ce dernier puisse vous éclairer sur certains points.

 

Quelle est la couleur du noyer ?

Le bois noyer est de couleur brune, avec une légère nuance de jaune ou de brun rosâtre ou rougeâtre. Pour ce qui concerne le cœur du bois, les couleurs peuvent varier entre le blanc-gris et le brun foncé, avec des reflets violets.

Certains bois de noyer gros peuvent avoir des veines de couleurs plus sombres. Globalement, cette essence de bois dispose de veines de couleurs contrastées d’une finesse rare. Sa beauté et son esthétisme le catégorise parmi les bois nobles.

Par ailleurs, il est important de savoir que ce type de bois brut est constitué de tanin. Le tanin ressort lorsque le bois est au contact avec l’eau, pouvant changer sa couleur. Pour éviter un tel changement, le traitement du bois est préférable avant de l’utiliser comme mobiliers.

 

Comment différencier les essences de bois ?

Toutes les essences de bois disposent de leurs propres particularités. Vous devez faire un choix en fonction des caractéristiques de chacune d’entre elles. Mais ce n’est pas toujours facile de reconnaitre à coup d’œil de quelle essence il s’agit ! 

La meilleure méthode est de prêter attention à l’écorce du bois pour se faire une première opinion de sa nature. Voici quelques bois naturels faciles à distinguer des autres :

  • Le hêtre, de par son côté gris argent ;
  • Le bouleau, de couleur blanche ou jaune pâle ;
  • Le charme, se distinguant avec sa teinte blanche et grise ;
  • Le chêne, de couleur brune et des écorces crevassées ;
  • Le pin et le sapin, un léger aspect rosé.

Bref, il en existe de nombreuses autres essences. Avant de vous rendre chez votre magasin préféré, vous pouvez faire quelques petites recherches pour facilement reconnaitre l’essence de bois de votre choix.

 

Comment reconnaitre les essences de bois ?

L’écorce n’est pas toujours visible lorsque l’on achète du bois. Afin de les différencier sans les écorces, le hêtre et le charme sont par exemple des bois lisses. Le premier se démarque du second de par la présence de dessins et pointillés et d’un cœur rouge sur sa chair.

Les chênes et les châtaigniers sont plutôt des bois avec des essences de teintes foncées, parfaitement adaptés comme éléments décoratifs dans la maison.

Le peuplier est un bois riche en fibres, de couleur claire. Pour ce qui concerne les résineux, les cernes visibles permettent de les reconnaitre aisément. Ces cernes sont de différentes couleurs.

Bref, les bois sont toutes différentes les uns des autres. Ce sont ces spécificités qui rendent chacun d’entre eux aussi exceptionnels.

 

Recent Posts