Le linteau est une pièce indispensable pour construire un batiment. Placé sur le plan horizontal entre deux montants verticaux, cette pièce forme la partie supérieure d’une porte ou d’une fenètre. Un linteau supporte et répartit tout le poids de la maçonnerie. La fabrication d’un linteau préfabriqué en béton armé, en bois ou en acier peut se faire en usine. Mais il est possible de fabriquer un linteau beton soi mème suivant des étapes spécifiques. Voici notre guide pour fabriquer vos linteaux en béton.

Comment calculer un linteau béton ?

Le linteau beton est un élément structural essentiel pour la construction de la maçonnerie de soutien au-dessus des ouvertures. Avant de construire des linteaux en béton, le calcul du volume doit se faire en amont. 

Pour ce faire, il faut mesurer le linteau et convertir la mesure en pouces. Reporter la taille du linteau sur une feuille. Multiplier la longueur et la largeur pour obtenir la section transversale. Puis multiplier la surface transversale par la longueur pour obtenir le volume.

Diviser le volume obtenu par 144 pour avoir le volume total du linteau en pieds cubes.

 

Comment poser un linteau préfabriqué ?

Les linteaux préfabriqués sont des alternatives plus simples et plus pratiques en termes de pose. Les linteaux en béton sont généralement monoblocs, disponibles en différentes dimensions selon les besoins de votre construction.

Pour la pose, voici les étapes à suivre :

  • Tracer la forme du linteau beton pour renforcer le mur au-dessus de la porte, avec un dépassement idéal d’environ 20 cm ;
  • Percer le mur, pour l’emplacement du linteau en veillant à enlever tous les débris ;
  • S’assurer que l’emplacement est plat, à l’aide d’une baguette ou d’un niveau ;
  • Utiliser un mortier pour égaliser le fond de l’emplacement ;
  • Sceller votre linteau avec du béton avec rajout de pierre pour combler les vides.

 

Comment fabriquer un linteau en béton ?

Pour ceux qui ne souhaitent pas acheter du linteau en béton, il est tout à fait possible de fabriquer ses linteaux portes-fenêtres soi-même :

 

La préparation du chantier

Préparer le chantier consiste à prendre les mesures et préparer les outils nécessaires. La hauteur de positionnement des planches doit avant toute chose ètre calculée pour dimensionner les longueurs et les largeurs des planches de coffrage.

Le fond de coffrage est de niveau horizontal. Il faudra par la suite découper les planches suivant les dimensions requises.

 

La réalisation du coffrage en bois

Beaucoup négligent le choix du panneau de coffrage. Et pourtant, c’est un élément essentiel qui garantit la réussite d’un chantier. Il est conseillé de choisir une essence de bois robuste tel que le sapin par exemple. Pour ce faire :

  • Poser des étais sur chaque extrémité d’ouvertures pour le soutien des coins du coffrage ;
  • Clouer horizontalement les planches sur la barre de soutien ;
  • Placer la paroi verticale ;
  • Vérifier les niveaux.

 

Le coulage et le décoffrage

Le coulage du béton peut se faire à la bétonnière, vous pouvez aussi vous faire livrer pour gagner du temps sur le chantier. Le coulage se fait avec un seau. Répartir et lisser le béton avec une truelle ou une taloche.

Pour le décoffrage, l’utilisation d’outils adaptés est la clé : un pied de biche, un marteau de décoffrage, etc. Veillez à prendre des précautions pendant ce processus pour éviter d’endommager l’ensemble de la construction.

 

Comment ferrailler un linteau en béton ?

L’armature de votre linteau est importante. C’est le composant qui offre une meilleure résistance et flexion à la structure. Le ferraillage permet aux linteaux de soutenir des charges importantes. Avant de ferrailler, veillez à bien couvrir les parois intérieures de chaque planche avec de l’huile de décoffrage.

Une fois les parois bien recouvertes d’huile, vous pouvez placer le ferraillage. Une distance de 2 cm est à garder entre le ferraillage et les parois en utilisant des cales d’armatures faites en plastique ou en béton, selon les préférences.

L’armature doit ètre aussi stable que possible et se maintenir au fond pendant le processus de coulage. 

 

Quelle épaisseur pour un linteau ?

Un linteau d’une longueur de 3 m doit avoir une épaisseur de 30 cm au minimum. Concernant les fers, ils sont généralement en vente par portion de 6 m. La dimension des fers est aussi à prendre en compte pour la réalisation de son linteau.

Les linteaux sont destinés à soutenir d’importants charges au-dessus des ouvertures. La capacité de charge dépend de l’épaisseur de la structure construite.

Pour ceux qui ne disposent pas de compétences en bricolage et en construction, il est d’ailleurs préférable de faire construire ses linteaux par un professionnel ou directement en acheter pour des questions de sécurité.