Cabanes de pêcheurs

Abondantes autrefois tout au long de la côte du Languedoc-Roussillon, ces cabanes de pêcheurs ont disparu dans les années 70, un peu par l'abandon de la pêche traditionnelle et beaucoup par le bétonnage touristique impulsé dans ces années là. J'ai eu la surprise d'en retrouver quelques unes bien conservées auprès de l'étang de Canet (66). Murs et toitures sont constituées d'un seul matériaux: le roseau qui pousse dans tous les étangs côtiers de cette région. Est-ce le même que le roseau dit "de Camargue" qui est encore exploité pour recouvrir les toits de chaume modernes?

 

     
     
 

 Chaque cabane est entourée d'un petit enclos fermé (même matériau) et sert (servait?) à remiser le matériel de pêche.

Certaines sont équipées d'une cheminée et donc étaient utilisées pour de longs moments

elles s'orientent en présentant le pignon aux vents dominants et une seule du lot possède ce pignon courbe (cf à droite), ce qui était assez fréquent autrefois

 
  Fermer  

 ARCHILIBRE: Page d'accueil / Menu