Diversité des Hórreos

Lorsqu'au hasard d'une petite route du centre de Galice je suis arrivé face à ce grenier, comme un grand panier couvert d'un chapeau de paille, j'ai stoppé net: jamais je n'avais entendu parler de ce modèle, sinon une allusion à un cabazo rond, ancêtre des hórreos actuels, et qui aurait disparu. Avais-je découvert l'oiseau rare?
En fait il y en avait un second à proximité, sans paille et recouvert de plastique. Et probablement quelques autres dans les hameaux des environs. Depuis j'ai pu voir 2 photos avec toujours cette même branche à droite, ce n'est donc pas un bois posé par hasard mais bien un élément du grenier qui a une fonction que j'ignore.

Quoi qu'il en soit, il s'agit d'un modèle archaïque en voie de disparition et qu'il est étonnant de rencontrer en Europe aujourd'hui. Ce ne seraient ses pieds typiques de cette terre de Galice, on l'imaginerait plutôt appartenant à un peuple d'Afrique, d'Océanie ou de quelque autre terre lointaine.
     

 Certains types de hórreos ou certains motifs de décoration ne se rencontrent que dans des zones géographiques limitées: celui ci-dessus à toiture à 4 pentes dans le Nord-Est, près des Asturies, se rapproche des paneras, cet autre ci-dessous avec petite toiture surmontant la porte ne se trouve que le long de la rive Nord de la ría de Pontevedra.

Mais souvent plusieurs modèles se cottoient dans un même village.

   
 

 
 
   

 
Il doit y avoir plusieurs dizaines de milliers de hórreos en Galice, des petits, des grands, près des maisons, au centre des vieux villages, en bord des rías ou de la mer, isolés ou parfois groupés.....
 Page PRECEDENTE    

 Page SUIVANTE