Un zome pour toilettes à compost

Technique

Elle est simple et parfaitement maîtrisée: on fait ses besoins dans un récipient genre poubelle en plastique en rajoutant de la sciure ou des copeaux après chaque passage, pas d'odeurs, pas de mouches. On vide le récipient de temps en temps dans un coin de jardin afin de laisser se poursuivre les processus biologiques qui donneront un compost utilisable.

 

 Philosophie

"Rendons à la terre ce qu'elle nous a donné comme nourriture". La sciure (carbone) ajoutée aux déjections humaines (azote) fournit un compost équilibré après 1 an ou plus, à utiliser pour les arbres, les fleurs, ou les légumes si vous avez confiance; premier avantage.
Le second n'en est pas moins important: pas besoin d'eau, les chasses d'eau des wc ordinaires gaspillant une grande quantité d'eau potable rare ou difficile à produire, donc chère.
On peut ajouter: pas de pollution des eaux des napes ou des rivières, ce qui est le cas malgré fosses septiques ou stations d'épuration; et si vous voulez pratiquer l'épuration des eaux grises par filtres plantés, les moyens à mettre en oeuvre seront allégés (moins de surface, moins de technique, moins de surveillance).

Architecture

Pour des toilettes d'intérieur, c'est simple: une caisse en bois avec ouverture pour sortir le récipient et un trou avec couvercle ou une lunette de commerce; voire une lunette sur cercle de panneau de particules à poser directement sur la poubelle.

Pour des toilettes d'extérieur, pour ceux qui ont un petit coin de nature autour de leur maison (et ceux qui habitent léger, une yourte par exemple), il faudra construire une cabane selon son inspiration ou selon les matériaux dont on dispose. Ou bien construire un zome simple comme ce modèle issu de deux prototypes fabriqués en 2005 et en cours de tests.

Zome

C'est une construction un brin technique mais en plus de fournir un espace esthétique et agréable, ce zome, étudié dans sa forme et ses proportions, est le siège de phénomènes vibratoires intéressants (ondes de forme)
- reliés aux énergies "terre", il stimule le précompostage des éléments
- la position assise constitue un moment de charge harmonique pour l'utilisateur dont la tête se trouve proche du point zéro, lieu de focalisation des énergies.

Eléments du zome et dimensions

 

Un zome 4 avec 4 murs à 5 côtés chapeautés par 4 losanges

 

4 murs identiques

 

 

4 losanges identiques

 

angles utiles

Construction des murs

 

Pour les 4 murs
Matériaux
Bois de structure (Douglas par exemple) Section 5 x 2,5 cm
8 longueurs de 0,49 m (3)
8 longueurs de 1,45 m (2)
4 longueurs de 0,80 m (1)
40 vis de 5 x 60
Outils
Perceuse, visseuse
Scie (une scie électrique contrôlant les angles convient, mais on peut également les tailler à la scie égoïne manuelle après les avoir tracés en utilisant un rapporteur, sinon une fausse équerre ou un gabarit fabriqué à partir des dimensions ci-dessus)

Découper les montants, percer les extrémités des pièces 1 et 3 de 2 trous en face des pièces 2 et dans la direction de la découpe, et de 1 trou sur chaque pièce 3 pour la liaison au sommet (mèche de 5)
Recontituer le mur sur un sol plan en disposant les montants comme indiqué, visser en maintenant les pièces en place.

Montants supplémentaires (raidisseurs à visser sur montants 2)
7 longueurs de 0,75 (4)
3 longueurs de 0,918 (5)
2 longueurs de 0,459 (6)
environ 32 vis
controler l'équerrage en plaçant 5 et 6

 

2 murs latéraux                       mur arrière                                    entrée      

 

Si l'on veut conserver une vision du paysage sur les côtés latéraux, le plus simple est de placer un autre montant 4 pour obtenir une ouverture triangulaire

(prévoir 2 fois 0,75 m de bois et 4 vis)

 Si l'on veut créer une ouverture en forme de losange de côté intérieur <a> (de 30 à 40 cm convient), il faudra tailler 2 montants
- un petit de longueur <a> taillé avec A comme angle aux extrémités
-un de longueur <b> avec A et B comme angles aux extrémités

<b> = <a> + 48,6 cm

Mais si l'on n'est pas sûr de soi, le mieux est de positionner des montants sur la structure au sol, et de marquer les coupes avant de les tailler.

Les visser ensuite en preçant 2 et 3 au préalable

(il faudra donc encore environ 3 m de longueur de bois et quelques vis)

 

 Construction des losanges

Pour les 4 losanges
Matériaux
Bois de structure 5 x 2,5 cm
16 longueurs de 0,708 m (1)
4 longueurs de 0,787m (2)
48 vis de 5 x 60
Découper les montants(1), percer une extrémité de chaque montant de 2 trous dans la direction de la découpe. Observer comment se placent les montants
Recontituer le losange en disposant les montants comme indiqué, vérifier que les extrémités percées font face à l'extrémité non percée du montant à joindre, visser en maintenant les pièces en place.

Découper les diagonales(2) comme indiqué, les mettre en place et les visser. Ces diagonales rigidifient le losanges et lui donnent sa bonne forme.

   

 Assemblage des losanges
Matériaux
8
Boulons de 6 x 80, 16 écrous et 16 rondelles

Percer 2 trous de 10 mm dans chacun de montants dans la largeur (5 cm) à 2 cm d'un bord et à 20 cm de la pointe du losange

Courber chaque boulon de 60° (environ). Passer le boulon dans un trou par l'intérieur, visser un écrou jusqu'au coude, enfiler une rondelle, enfiler le reste du boulon dans le trou correspondant du losange à assembler, passer une rondelle plus visser légèrement un écrou.

Continuer de même au second trou, puis assembler ainsi un troisième losange puis le quatrième.

Finalement régler les écrous intérieurs (dans la fente) pour bien maintenir l'angle dièdre entre losanges (60°) et serrer les autres boulons pour réaliser un chapeau rigide et indépendant de 4 losanges.

 
  Fermer 

 SUITE ---->