Un temple du dieu BETON

 

 

 

 En fond: les façades respectables du centre culturel

Comme il ne s'y passe jamais rien, on pourra dire que ce n'est là qu'une image, un décors.

 

 Devant lui, la scène en plein air inspirée des théatres antiques, à ceci près que l'acoustique y est déguelasse.

Je dis cela pour y avoir assisté à un concert, le groupe était excellent mais le rendu lamentable.

Donc encore une image mais qui ne répond pas à sa fonction.

 

 Il est quand même une question pour laquelle je n'ai pas de réponse: pourquoi l'acoustique des dômes et des zomes que j'ai fréquenté (ou des théatres grecs) est-elle aussi géniale alors que les salles publiques rondes que l'on a construit depuis peu sonnent généralement de façon déplorable?

Mystère. Je pense qu'il ne faudrait pas grand chose pour les améliorer, d'abord comprendre le rond et les construire avec un esprit moins carré.

 

 
 

   Et encore en avant cette place solemnelle que personne ne fréquente, hormis quelques rebelles qui la nuit vont se rafraîchir les pieds dans les eaux de la fontaine.

Encore un simple décors, une place débordante de végétation dans les affiches présentées à la population ; on voit ce qu'il en est, le béton ne supporte pas la concurence.

Un décors car cette place abrite un parking en sous-sol avec des places à vendre aux habitants du quartier. Seulement voila, pour amortir toutes ces dépenses bétonnantes, les places sont si chères que personnes n'en veut, le parking est vide et le bord des rues toujours aussi encombré.

CARAMBA

et si vous ne flippez pas encore, on peut voir ce qu'il en est des environs. Béton vous dis-je

 Fermer  

ARCHILIBRE: Page d'accueil / Menu