Horreos de Navarre
Le pays Basque a connu les hórreos, mais seul un petit nombre (22 en 2004) subsiste aujourd'hui,
la plupart concentrés dans quelques villages de la montagne de Navarre, au Nord-Est de Pampelune.






Petite construction de maçonnerie avec un toit à 2 pentes prononcées, aujourd'hui couvert de tuiles plates, d'ardoise ou de tôles, parfois sauf avec une petite lucarne en pignon, il n'a pas d'aération.

Remaniés dans les décennies passées, parfois avec le bas muré, les hórreos semblent aujourd'hui insolites au centre des villages, peu utilisés et de peu d'importance dans la culture basque.

Horreos de Castilla y Léon





Au Nord de la province Castilla y Léon, à la frontière avec les Asturies (Valdeon), dans les "Picos de Europa", on rencontre de vieux horreos.

Ils se distinguent des horreos asturiens par un toit en 2 pentes (bien souvent) et des planches des murs posées horizontalement.


Horreos de transition
Horreos sur murets à la place des piliers, dans une région autour de la frontière entre Galice et Asturies, il s'élèvent du sol cherchant le vent qui assurera le séchage des céréales.


Retour : Horreos
Retour : Tradition

Accueil / Menu